En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

David Bailly

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre néerlandais (Leyde 1584  – id. 1657).

Élève à Amsterdam du portraitiste C. Van der Voort (v. 1603) il séjourna en Allemagne (il dut passer par Francfort et Hanau et connaître Stoskopff) et en Italie de 1608 à 1613, avant de se fixer à Leyde. Portraitiste exact, d'esprit conservateur dans son attachement à la formule du portrait miniature sur parchemin, il accuse des influences très diverses : Hals, Rembrandt, Salomon de Bray. Il est aussi connu pour ses précises natures mortes de Vanités avec des livres, qui semblent avoir joué un rôle important dans l'école de Leyde en marquant les Steenwijck, ses neveux et élèves, et Pieter Potter. Néanmoins, les affinités avec les Vanités de Rembrandt et de J. D. de Heem se limitent au choix des sujets. Le musée de Leyde conserve l'Autoportrait de Bailly avec une Vanité.