En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Derick Baegert ou Derick Baeghert ou Derick Boegert ou Derick Boeghert

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre allemand (connu à Wesel, Rhénanie-Westphalie, de 1476 à 1515).

Élève à Münster du flamingant Johann Koerbecke, Baegert peignit en 1493-94 un Serment des juges pour l'hôtel de ville de Wesel (musée de Wesel), où il fit preuve d'un réel talent de portraitiste. Longtemps attribuées aux frères Dünwegge, ses œuvres les plus importantes (Retable du Calvaire, v. 1470-1475, Dortmund, Probstei-Kirche, fragments du Calvaire de Saint-Nicolas, près de Wesel, 1478, Madrid, Thyssen-Bornemisza Museum ; Calvaire, v. 1500 ; Sainte Famille, v. 1490, Munich, Alte Pin.) sont traitées dans des tons vifs et lumineux, avec la robustesse qui caractérise l'école westphalienne. Figure notable du Gothique tardif allemand, par son style un peu archaïsant mais sincère (Saint Luc peignant la Vierge et l'Enfant Jésus, v. 1490, musée de Münster ; la Descendance de sainte Anne, v. 1490, musée d'Anvers), Baegert reste un artiste de transition.