En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jacob de Backer ou Jacques de Backer

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre flamand (Anvers v. 1555  – id. v. 1585).

Peintre de sujets mythologiques et religieux, très apprécié en son temps, italianisant renommé, dans la manière de Floris, il se forma à Florence et à Rome, où il séjourna entre 1557 et 1560, et aurait été l'élève d'Antonio Palermo, puis d'Hendrick Van Steenwijk. Selon Van Mander, il serait mort à l'âge de trente ans, mais aucune mention n'est faite de ses dates de naissance et de mort. Ses œuvres ont disparu pour la plupart. On sait qu'il peignit, pour l'église Notre-Dame d'Anvers, le Triptyque du Jugement dernier, encore placé au-dessus du tombeau de l'imprimeur Christophe Plantin, mort en 1589. Parmi ses tableaux, on peut citer : Jésus bénissant les enfants au musée d'Anvers, Vénus, Bacchus et l'Amour au musée de Perpignan et une belle suite des Péchés capitaux à Naples, Capodimonte.