En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Anton Ažbé

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre yougoslave d'origine slovène (Dolencice, près de Škofja Loka, 1862  – Munich 1903).

Il commença ses études à l'Académie de Vienne en 1882 et les termina à celle de Munich en 1890. Il fut avec Herterich et Zügel l'un des fondateurs du Jugendstil munichois. Excellent dessinateur, peintre réaliste, il soignait la forme et s'intéressait aux problèmes de la couleur. Il fonda à Munich en 1891 une école de peinture connue par son " principe de la sphère " et la " cristallisation de couleurs ". Grâce au libéralisme de sa méthode, à l'atmosphère munichoise marquée par les nouvelles tendances de la Sécession et du Jugendstil, son école connut bientôt un grand renom et attira de nombreux élèves de différents pays, notamment Kandinsky, Jawlensky, Münter, Igor Grabar, L. Kuba ainsi que tous les impressionnistes yougoslaves : Jakopič, Grohar, Jama, Račić, Petrović, Milovanović, Stevanović, fondateurs de l'art moderne en Yougoslavie. Le prestige de ce grand pédagogue attentif à l'évolution individuelle de ses élèves a laissé dans l'ombre l'activité modeste du peintre.