En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jules Robert Auguste

dit Monsieur Auguste

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre et sculpteur français (Paris 1789  – id. 1850).

Issu de la célèbre famille d'orfèvres, il se voua tout d'abord à la sculpture et reçut le grand prix de Rome en 1810. À Rome, il fit la connaissance d'Ingres. Très lié avec Géricault, qu'il rencontra en 1816, amateur comme lui de chevaux, il abandonna à son instigation la sculpture au bénéfice de l'aquarelle et du pastel. De ses voyages en Grèce, en Égypte, en Asie Mineure et au Maroc, il rapporta non seulement de brillantes études qui constituèrent pour le jeune Delacroix une première initiation à l'Orient, mais aussi des étoffes, des armes et des bibelots, qui influencèrent les jeunes artistes romantiques qu'il réunissait chez lui. Il fut le promoteur de l'Orientalisme en France et fut à l'origine de la redécouverte de l'art français du xviiie s. (Watteau, Pater, Lancret). Le musée d'Orléans possède un important ensemble de ses œuvres.