En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

groupe d'Art and Language

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Artistes britanniques.

Fondé en 1968, le groupe Art and Language publie à partir de 1969 une revue théorique : Art – Language. Il est constitué de Terry Atkinson (1941), Michael Baldwin (1945), David Baimbridge (1941) et Harold Hurrell (1940). Joseph Kosuth est éditeur de la revue en 1969 alors que, en 1971, Mel Ramsden (1944) et Ian Burn (1939) rejoignent le groupe. Tandis que celui-ci compte jusqu'à trente membres dans les années 70, en 1977, Baldwin, Ramsden et Harrison restent les seuls membres actifs.

Fondé autour des questions de relation entre théorie et pratique dans le processus de la création artistique, le groupe rejette les notions d'individualisme et d'art pour l'art. L'intérêt de ses membres pour des théoriciens et des philosophes tels que Marx, Marshall McLuhan ou Wittgenstein, la volonté de prendre en compte des disciplines comme la philosophie ou la théorie de l'information se retrouvent dans l'idée que " tout art visuel dépend conceptuellement du langage ". Les œuvres des années 1965-1967 se matérialisent sous forme d'expériences (Temperature Show, 1966, série de documents sur la représentation du paysage et l'incidence des éléments ; Acid Box, 1966) ou de textes sur toile (100 % abstrait, où un pourcentage est peint sur une toile monochrome). Au cours des années 1968-1972, un ensemble d'œuvres prend la forme de textes annotés (Comparative Models, 1971). L'Index 01, 1972, présenté à la Documenta 5 de Kassel, constitue un aboutissement théorique fondé sur la relecture et la mise en parallèle de trois cent cinquante textes publiés par le groupe.

En 1974, une œuvre comme Dialectical Materialism, tout en continuant à s'appuyer sur un support textuel, prend une forme héritée du Constructivisme russe. À partir de 1977, le groupe revient à une pratique picturale en atelier, portant toujours son intérêt sur le caractère social de l'art (Ils donnent leur sang ; Donnez votre travail, 1977). Au cours des années 80, acceptant l'idée que le médium pictural permet une interrogation de la pratique picturale, le groupe présente des œuvres telles que les Portraits de V. I. Lénine dans le style de Jackson Pollock ou l'Atelier des artistes peints à la bouche (Documenta de Kassel, 1982), dont le caractère parodique sert une ironie critique. Cet élément critique vis-à-vis de l'œuvre d'art se marque dans la série Incident in a Museum (1985), où des œuvres anciennes du groupe sont supposées être accrochées dans le temple de l'avant-garde américaine que constitue le Whitney Museum de New York. Diffusé par l'activité d'enseignement de membres du groupe, l'œuvre d'Art and Language a fait l'objet d'expositions à Eindhoven, Van Abbe Museum, en 1980, à Toulon, musée d'art, en 1982, et, pour les œuvres les plus récentes, à Bruxelles, palais des Beaux-Arts, en 1987, et à Paris, G. N. du Jeu de Paume, en 1993-94.