En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Arent Arentz

dit Cabel

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre néerlandais (Amsterdam 1585/86  – id. 1631).

Sa formation reste inconnue. Voisin d'Avercamp par les thèmes (scènes de patinage et surtout vues de marais et de polders), Arentz se distingue de lui par le savoureux réalisme des grandes figures, qu'il aime placer en petit nombre au premier plan de ses tableaux. Sa simplicité un peu naïve, ses tons clairs et déjà presque monochromes, la juste profondeur de ses paysages d'eau aux horizons rectilignes et bas font de lui un des initiateurs du paysage national hollandais du xviie s., en réaction contre les tendances imaginatives du paysage sylvestre ou montagneux inspiré par les Flamands (Coninxloo, Momper, Bril). De bons exemples de sa manière se trouvent à Amsterdam (Rijksmuseum) et à Rotterdam (B. V. B.).