En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Adolphe Appian

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre et graveur français (Lyon 1819  – id. 1898).

Il est élève de Grabon et Thierrat à l'école des Beaux-Arts de Lyon. Dans ses paysages, souvent liés à l'eau, il recherche des effets de lumière par temps brumeux ou pluvieux. Ces derniers montrent l'influence de ses maîtres, Corot et Daubigny (rencontrés chez Ravier à Cremieu), malgré un coloris souvent métallique. En 1870, à la faveur d'un séjour sur les côtes méditerranéennes, Appian se découvre une vocation tardive de mariniste : c'est là, en vertu d'une palette plus chaleureuse, le meilleur de sa production. Appian est aussi un graveur pré-impressionniste. Il est représenté au musée de Lyon et dans plusieurs autres musées de province (Bourges, Dijon, Montpellier).