En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Antonio di Agostino di ser Giovanni, dit Antonio da Fabriano

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (documenté entre 1451 et 1489).

Différentes œuvres attestent son activité dans la région des Marches entre 1450 et les années 1480. Comme d'autres peintres des Marches et de l'Ombrie de cette époque, il utilise, avec un style rude et vigoureux, certains apports du Nord, en les mêlant à une traduction provinciale de l'art de Piero della Francesca. La secrète sensibilité flamande révélée par une de ses premières œuvres (Saint Jérôme, 1451, Baltimore, W. A. G.) persiste jusque dans le triptyque (1474) de l'église S. Clemente à Genga, près d'Ancône. On trouve des traces d'influence de sa peinture dans l'Italie méridionale et en Sicile. Plusieurs de ses œuvres sont conservées à Fabriano (musée et église S. Lucia).