En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Palaos ou Palau ou Belau

Nom officiel : République des Palaos

Carton de situation -
Drapeau des Palaos
Drapeau des Palaos

État insulaire d'Océanie, les Palaos sont situées en Micronésie, dans le Pacifique occidental, au nord de la Nouvelle-Guinée (entre les îles Carolines et les Philippines).

  • Superficie : 487 km2
  • Nombre d'habitants : 21 000 (estimation pour 2013)
  • Nom des habitants : Palauans
  • Capitale : Melekeok
  • Langues : palauan et anglais
  • Monnaie : dollar des États-Unis
  • Chef de l'État : Tommy Esang Remengesau
  • Chef du gouvernement : Tommy Esang Remengesau
  • Nature de l'État : république
  • Constitution :
    • Adoption : 2 avril 1979
    • Entrée en vigueur : 1er janvier 1981
Pour en savoir plus : institutions des Palaos

GÉOGRAPHIE

L'archipel comprend 8 îles principales, volcaniques ou coralliennes, et plus de 250 atolls éparpillés, dont plus de la moitié sont inhabités. Le climat est chaud (température moyenne supérieure à 27 °C) et ensoleillé, malgré d'abondantes pluies d'été. La pêche, les fruits tropicaux et, aujourd'hui, le tourisme sont les principales ressources du pays.

Le lagon sud de Rocks Islands est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2012.

HISTOIRE

Découverte par Villalobos en 1543, Palau a été possession espagnole jusqu'en 1899. L'archipel, acheté par les Allemands, puis placé sous mandat japonais de 1919 à 1945, est confié en 1947 aux États-Unis par l'ONU et, jusqu'en 1986, inclus dans le territoire sous tutelle des îles du Pacifique (TTIP). En 1978, les Palaos refusent de faire partie de la fédération de Micronésie et deviennent, quelques années plus tard, une république autonome « librement associée » (semi-indépendante) aux États-Unis.

L'archipel est devenu pleinement indépendant en octobre 1994 puis est admis à l'ONU en décembre de la même année. Les États-Unis restent toutefois responsables de sa défense pour une période de 50 ans et lui fournissent une aide financière jusqu’en 2025.