En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

À la Russie, aux ânes et aux autres

Peinture de Marc Chagall 1911-1912. Huile sur toile (156 x 122 cm). MNAM, Paris.

Lorsqu'il s'installe à l'atelier de La Ruche, à Paris, en 1911, Marc Chagall se démarque très vite de l'avant-garde parisienne : il privilégie des thèmes inspirés par sa Russie natale et par la culture hassidique dont il est issu et affirme un style poétique et féérique, qui restera désormais la marque de toute son œuvre. Cet hymne à la nourriture céleste qu'est À la Russie, aux ânes et aux autres, peinture exposée au Salon des Indépendants de 1912, a fait l'admiration, entre autres, de Guillaume Apollinaire et d'André Breton – qui la sélectionna pour être présentée à l'exposition du surréalisme de New York, en 1942.