En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Violon et Verre

Peinture de Juan Gris (1913). Huile sur toile, 46 x 73 cm. MNAM, Paris.

Juan Gris habite encore son atelier du Bateau-Lavoir – véritable foyer parisien du cubisme – lorsqu'il peint cette nature morte, dont les couleurs vives et contrastées s'éloignent des sujets antérieurs, analogues mais plus austères, de ses aînés, Pablo Picasso et Georges Braque. C'est néanmoins à ce dernier que Gris emprunte le procédé du faux bois et du faux papier peint, comme la plaisanterie conceptuelle du « verre-vert » ou encore la « mathématique picturale » de la composition, construite avec une rigueur méthodique et une application particulière pour lier la couleur à la forme.