En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Symphonies londoniennes

Joseph Haydn
Joseph Haydn

Ensemble de douze symphonies de Joseph Haydn (1791-1795, Londres).

Les Symphonies londoniennes constituent un ensemble de douze symphonies (no 93 à 104) composées entre 1791 et 1795. La Surprise (no 94), le Miracle (no 96), Militaire (no 100), l'Horloge (no 101), Roulement de timbales (no 103) et Londres (no 104) sont les plus célèbres ; cette dernière étant l'ultime partition que Haydn dédia à la symphonie.

Alors qu'à Vienne et au palais Esterházy d'Eisenstadt Joseph Haydn avait écrit pour l'aristocratie, en Angleterre, où la vie musicale était déjà régie par les lois du marché et de la concurrence, il dut s'adresser au public bourgeois, plus vaste, des salles de concert. Pour s'y adapter, le compositeur utilisa des thèmes simples et populaires, en renforçant son effectif instrumental (avec trompettes et timbales). Il n'en écrivit pas moins une musique raffinée, qui obtint le succès escompté.

S'éloignant de la manière de Mozart, Haydn renouvelle ici son écriture, qui gagne en élan et en fraîcheur. Tantôt profonde, tantôt légère, son expression musicale parvient à un nouvel équilibre grâce à la virtuosité orchestrale et à une apparente liberté du langage et de la forme.