En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Symphonie « Inachevée »

VIIIe Symphonie en si mineur, dite « Inachevée », de Franz Schubert (première exécution à Vienne, 1865).

Composée en 1822, la Huitième Symphonie comprend seulement deux mouvements complets, une esquisse du Scherzo ayant été retrouvée.

Le premier mouvement, de forme sonate, commence pianissimo (registre grave des cordes), puis le premier thème est joué par les bois, qui créent un contraste de tessiture.

Dans le second mouvement (Andante), les nuances d'opposition accentuent le caractère dramatique et frémissant de la pièce.

La plus connue des symphonies de Schubert ne fut jouée pour la première fois qu'en 1865, à Vienne, près de 40 ans après la mort du compositeur. Schubert avait envoyé le manuscrit au représentant de la Société musicale de Graz, en le remerciant d'une distinction que cette organisation lui avait accordée. Chaleureusement accueillie à sa création, l'œuvre arrivait en effet en pleine période romantique, et son souffle lyrique correspondait à l'esthétique de l'époque. Elle représente l'épanouissement du style symphonique de Schubert, se démarquant du classicisme viennois et annonçant la grande symphonie romantique. Son charme vient surtout de la beauté des mélodies et d'une orchestration recherchée.