En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Sonates et interludes pour piano préparé

John Cage
John Cage

Ensemble de seize sonates et de quatre interludes de John Cage (1949, New York).

Avant de jouer le recueil de sonates et interludes, l'interprète prépare le piano en insérant entre les cordes divers objets. Ainsi, le son habituel change de hauteur, devient plus complexe ou se transforme en un bruit plus ou moins étouffé. Boulons, écrous, vis, caoutchouc, plastique, noix, placés judicieusement, offrent ainsi une riche palette de sonorités nouvelles rappelant celles des instruments à percussion orientaux, tels que le gamelan balinais.

Composée de 1946 à 1948 selon une notation qui demeure traditionnelle, l'œuvre, répartie en seize sonates en un mouvement groupées par quatre et séparées par quatre interludes, exprime les émotions « permanentes » de la philosophie hindoue traditionnelle : l'héroïsme, l'érotisme, le merveilleux, la joie, la tristesse, la peur, la colère, la haine, et leur tendance commune à la tranquillité.

Point d'aboutissement des recherches rythmiques de la première période du compositeur, la partition écrite sur deux portées sonne différemment à chaque préparation, ne serait-ce qu'en raison du côté aléatoire de toute « préparation », y compris la plus soignée. « Le piano, déclare John Cage, est préparé comme on ramasse des coquillages sur une plage. »