En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Shéhérazade ou Shéhérazade, op. 35

Suite symphonique de Nikolaï Rimski-Korsakov (1889, Saint-Pétersbourg).

Inspirée par un des contes des Mille et Une Nuits, cette œuvre fut conçue au cours de l'hiver 1888. Elle ne cherche pas à brosser un panorama de ces célèbres contes, mais s'organise autour de quelques scènes et impressions fortes. À l'origine, Shéhérazade était divisé en cinq parties : « la Mer et le bateau de Sindbad », « le Récit du prince Kalender », « le Jeune Prince et la Princesse », « la Fête à Bagdad » et « le Naufrage du bateau sur les rochers ». Ces indications disparurent dès la seconde édition de la partition, et il ne resta plus comme guide à travers les prodigieuses arabesques sonores que la douce voix de la sultane symbolisée par le violon solo.