En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

le Rivage des Syrtes

Julien Gracq
Julien Gracq

Roman de J. Gracq (1951).

Dans la principauté imaginaire d'Orsenna, engourdie et parvenue à l'ultime phase de son déclin, le narrateur Aldo est envoyé en observateur sur le rivage des Syrtes. Depuis plus de trois siècles, Orsenna est en guerre avec le Farghestan, pays de civilisation plus fruste, mais dynamique, situé de l'autre côté de la mer. Les combats ont cessé depuis longtemps sans que la paix ait été signée pour autant. Torturé par le désir de connaître le Farghestan, Aldo rompt le tacite armistice en s'approchant des côtes ennemies et ranime ainsi le conflit dont l'issue – non décrite dans le roman – ne laisse pas de doute.

Dans une atmosphère étouffante et morbide de décadence, le récit associe le mouvement inéluctable de l'histoire à celui de la rêverie. La quête du narrateur s'unit à un lent processus de décomposition, rendu par le paysage et la saison.