En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Qu'est-ce que la propriété ?

Pierre Joseph Proudhon
Pierre Joseph Proudhon

Ouvrage de théorie politique de Pierre-Joseph Proudhon (1840).

Trop souvent la réponse de Proudhon à la question posée par le titre de sa brochure est réduite à la formule (empruntée par Proudhon à Brissot) « La propriété c'est le vol » ; en effet cette formule s'insère dans un développement complexe et doit au moins être rapportée avec celles qui l'accompagnent : « La propriété est la non-réciprocité, et la non-réciprocité est le vol. […]. Mais la communauté est aussi la non-réciprocité, puisqu'elle est la négation des termes adverses ; c'est encore le vol. Entre la propriété et la communauté, je construirais un monde. »

En effet, Proudhon, qui écrira deux autres ouvrages sur la propriété, n'est pas partisan d'une révolution brutale ; il veut « faire brûler la propriété à petit feu, plutôt que de lui donner une nouvelle force en faisant une Saint-Barthélemy des propriétaires ». Anticapitaliste, il prône l'association de producteurs indépendants, la création de « compagnies ouvrières » qui permettraient de dissoudre les grandes usines et de se passer de la tutelle de l'État.

Qu'est-ce que la propriété ?, tout en dénonçant le capitalisme, s'oppose à toutes les forces qui menacent les libertés individuelles. Cet ouvrage est considéré comme une référence des courants autogestionnaires fédéralistes et décentralisateurs.