En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

On Faraday's Lines of Force

Publication scientifique de James Clerk Maxwell (1856).

Ce texte fut lu en décembre 1855 devant la Cambridge Philosophical Society. Dans ce premier écrit consacré à l'électricité, Maxwell s'appuie, pour une large part, sur des articles de Thomson ainsi que sur les recherches de Faraday dont il conserve le modèle des lignes de force comprises comme des tubes de force très fins. Ce texte est caractéristique de la méthodologie maxwellienne dans la mesure où ce dernier développe dans la première partie une série d'images hydrodynamiques lui permettant ensuite d'exprimer les lois de l'électromagnétisme dans un langage mathématique renouvelé ; le point essentiel consistant à déduire les résultats connus non plus sur la base d'une loi d'action à distance de type newtonien, mais sur celle d'une transmission utilisant le concept de milieu. Le modèle maxwellien suppose une analogie de structure entre la transmission de l'énergie électrique et le déplacement d'un fluide incompressible dans l'espace.