En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Mémoires d'une jeune fille rangée

Autobiographie de Simone de Beauvoir (1958).

Née dans une famille conformiste, Simone partage ses premières années entre sa dévotion religieuse et une brillante scolarité. Adolescente, elle se détache de sa famille et de la religion. Étudiante en philosophie à la Sorbonne, elle commence à s'émanciper en fréquentant les endroits publics et en liant connaissance avec des inconnus. Elle entretient avec son cousin Jacques une amitié mi-amoureuse, mi-intellectuelle dont elle a du mal à se défaire. Préparer l'agrégation en compagnie de Paul Nizan et de Jean-Paul Sartre l'aide à se détacher de Jacques. Au contact de Sartre, qui se révèle comme un miroir, la jeune fille rangée se libère définitivement et entreprend une quête vers elle-même.

Premier recueil de souvenirs d'une trilogie qui comprend également la Force de l'âge (1960) et la Force des choses (1964), Mémoires d'une jeune fille rangée s'arrête en 1929 dans la vie de l'auteur. En retranscrivant presque froidement tous les détails de sa vie au quotidien, Simone de Beauvoir montre comment s'est affirmée sa personnalité au fil des années. Le rejet de son univers familial va de pair avec la ferme volonté de se consacrer à sa vocation littéraire.