En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Modeste Proposition pour empêcher les enfants des pauvres d'Irlande d'être à charge, en en faisant un article d'alimentation

Pamphlet de Jonathan Swift (1729).

L'Anglo-Irlandais Jonathan Swift figure sans aucun doute parmi les plus mordants des écrivains satiriques de la littérature de langue anglaise, et ce pamphlet fait partie des écrits les plus acides jamais rédigés sur la situation économique et le paysage politique britanniques de l'époque, en particulier en ce qui concerne le sort fait à l'Irlande.

Modeste Proposition… offre une solution très ironique pour résoudre le problème de la surpopulation et de la pauvreté en Irlande : il s'agirait pour les plus démunis des Irlandais de vendre leurs enfants afin que ces derniers soient mangés par les riches.

Les économistes libéraux, affirmant que les hommes constituent le « produit le plus précieux », étaient les premiers visés par cette diatribe. Swift alla même jusqu'à proposer des recettes de cuisine pour accommoder les enfants…