En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Vie de Marie de Médicis

Rubens, l'Arrivée de Marie de Médicis
Rubens, l'Arrivée de Marie de Médicis

Cycle de peintures de Petrus Paulus Rubens (1621-1625), galerie Médicis, musée du Louvre, Paris.

En 1621, Marie de Médicis, veuve de Henri IV, fait appel à Rubens pour décorer deux galeries de son palais du Luxembourg, que vient d'élever Salomon de Brosse. Si la seconde galerie, qui devait être consacrée à Henri IV, n'est pas réalisée – les sept panneaux terminés seront remis par Louis XIII aux Barberini –, la première, à la gloire de la reine mère, est terminée en trois ans. La cour pourra dire : « Deux peintres italiens ne feraient pas en dix ans ce que Rubens fait en quatre. »

Le cycle consacré à la reine compte vingt-quatre scènes narratives traitées sur le mode épique et utilisant tout le langage mythologique, emblématique et allégorique dont dispose Rubens. Après avoir préparé à Paris des esquisses (à l'huile pour les compositions et dessinées pour le détail des personnages), le maître confie la réalisation des panneaux à ses assistants, dans son atelier à Anvers, se réservant les ultimes retouches.  Les immenses tableaux sont achevés à Paris entre 1623 et 1625.