En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

le Mariage de la Vierge

Peinture du Pérugin (v. 1503-1504). Musée des Beaux-Arts, Caen.

Cette œuvre importante illustre le classicisme de l'art du Pérugin. La présentation des personnages en frise, qui met au premier plan et face à face la Vierge et saint Joseph, s'insère devant un vaste espace architectural ouvert.

La pureté des lignes et la lumière éclatante insufflent aux volumes un rythme ample et monumental, quoique empreint d'une certaine douceur. La composition s'organise symétriquement de part et d'autre du prêtre, selon un schéma favori du peintre, que l'on retrouve notamment dans la Remise des clés à saint Pierre (1481-1482) de la chapelle Sixtine. La scène est nettement séparée de l'architecture, dans une structure où l'historien d'art Roberto Longhi a pu voir un écho des retables de faïence de della Robbia.