En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

la Madone aux harpies

Peinture d'Andrea del Sarto (1515-1517). Bois, 207 x 178 cm. Musée des Offices, Florence.

Ce grand panneau, signé et daté sur le piédestal en grisaille de la Vierge, fut commandé à Andrea del Sarto par les religieuses du couvent florentin de San Francisco de Macci en 1515. Achevé en 1517, il fut placé sur le maître-autel de l'église du couvent.

Cette Vierge à l'Enfant tire son titre des quatre femmes ailées – des harpies – qui ornent le socle sur lequel se tient la Vierge. L'Enfant, déjà un petit garçon au regard espiègle, se penche vers les deux angelots qui enserrent les jambes de la Vierge dans un geste à la fois protecteur et joueur. La Madone est encadrée à gauche par saint François et à droite par saint Jean l'Évangéliste.

Cette Vierge studieuse, qui tient dans sa main gauche un livre fermé, présente un visage aux formes pleines et à l'expression humaine. D'un classicisme grave, sa figure pleine de grâce est empreinte d'une intensité expressive jusqu'alors inédite. Les hautes silhouettes des trois personnages sont enveloppées de drapés naturellement ombrés et rythmés qui structurent la composition.