En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

la Madone au long cou

Peinture du Parmesan (v. 1535). Musée des Offices, Florence.

La Madone au long cou, datée de 1535, c'est-à-dire cinq ans avant la mort du Parmesan, est une des œuvres les plus significatives du maître du maniérisme international. Pourtant, animé par une recherche incessante et angoissée de perfection formelle, le Parmesan, insatisfait, ne termina pas cette peinture.

Les couleurs sobres et raffinées, la pose aristocratique et élégante de la Vierge créent un monde dépouillé plein de passion et de retenue. L'allongement des formes – mains, cou, jambes… – loin d'être un artifice de style, suggère une harmonie étrange et abstraite.