En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Löwensköld

Trilogie épique de Selma Lagerlöf (1925-1928).

Le cycle romanesque des Löwensköld mêle l'étude réaliste de personnages de cette famille au fantastique de leurs aventures, qui s'étendent de la fin du xviie s. au début du xxe s. Il comprend trois épisodes, tous situés dans la province suédoise du Värmland.

L'Anneau des Löwensköld (1925) appartient à un vieux général, qui l'a emporté dans sa tombe ; des voleurs s'en emparent, mais, victimes de sortilèges, ils doivent le restituer.

Charlotte Löwensköld (1925) mène une vie tourmentée ; elle aime un homme qui ne peut ou ne veut pas devoir son salut à une femme.

Anna Svärd (1928) conte l'amour impossible d'une paysanne, Anna, et d'un beau parleur, Karl Arthur. C'est une vision du monde de plus en plus assombrie qui domine dans chacun de ces volets. Les puissances d'ordre religieux ou mythologique, qui modifient l'action romanesque, exercent sans vergogne leurs nuisances fatales.

Les vieilles conteuses de l'enfance de Selma Lagerlöf, « qui demeuraient dans les petites cabanes grises au bord de la forêt », ont soufflé à l'écrivain des fables empreintes de lassitude et de résignation.