En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hagakure

(À l'ombre des feuilles , titre abrégé de Hagakure kikigaki, Notes entendues à l'ombre des feuilles)

Ouvrage didactique du samouraï japonais Yamamoto Tsunetomo (1659-1719).

Ce livre où, pour la première fois est défini, à travers la notion de bushidô (« la Voie du guerrier »), le code d'honneur des samouraïs, aurait été dicté entre 1710 et 1717 par le samouraï Yamamoto Tsunetomo, qui s'était retiré comme religieux après la mort de son seigneur Nabeshima Mitsuhige (1632-1700), à un de ses disciples du nom de Tashiro Tsuramoto (1687-1748) [ou Jochô Yamamoto (1659-1719)].

Son manuscrit fut ensuite conservé secret pendant 150 ans par le clan Nabeshima, qui souhaitait garder à son seul profit l'enseignement du Hagakure, et ce n'est qu'au début du xxe s. qu'il fut révélé au public japonais. Ces quelque mille trois histoires de chevalerie définissant l'éthique guerrière du samouraï (abnégation totale de soi, fidélité due jusqu'à la mort par le vassal à son seigneur, désintéressement absolu, frugalité, etc.) connurent une brusque célébrité après que l'écrivain Mishima Yukio en fit le sujet d'un de ses romans, Hagakure Nyumon, en 1968, et sont devenues un classique pour les adeptes des arts martiaux japonais.