En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Confessions d'un Anglais mangeur d'opium

Récit autobiographique de Th. De Quincey (1821).

Le rêve et l'inconscient sont exaltés grâce à l'opium comme les instruments du sublime dans l'homme. Le récit inspirera Dickens, Musset, Baudelaire, Nerval.