En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

le Cavalier de Bamberg

Sculpture d'un anonyme allemand (avant 1237). Cathédrale de Bamberg, Allemagne.

L'architecture et la sculpture gothiques, nées en Île-de-France, se répandirent dans toute l'Europe mais ne pénétrèrent que plus tardivement en Europe de l'Est, et notamment dans le Saint Empire germanique. La cathédrale de Cologne (1248) est l'une des premières cathédrales gothiques à s'élever en terre allemande. Puis la Bavière se montre accueillante au nouveau style. La cathédrale de Bamberg, antérieure à 1237, semble avoir subi une forte influence française.

Libérée du carcan de la colonne, la statue d'ébrasement se détache sur le fond lisse de celle-ci, au-dessous d'un dais. Ce « cavalier » ou chevalier, dit de Bamberg, témoigne de cette première sculpture allemande d'influence française. Le visage du cavalier évoque le réalisme de la statuaire de Reims, quoique avec moins d'intensité. L'expressivité de la figure renvoie au courant réaliste qui caractérise l'ensemble de la sculpture gothique.