En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Autoportrait d'un artiste dégénéré

Peinture d'Oskar Kokoschka (1937). Huile sur toile, 110 x 85 cm. Collection particulière.

1937 : Oskar Kokoschka, principal membre de l'expressionnisme viennois, aux côtés de Klimt et de Schiele, est déclaré « artiste dégénéré » par les nazis (il sera obligé de se réfugier en Grande-Bretagne, dès l'année suivante). Il réalise alors cet autoportrait, dont le titre s'accompagne, avec une noire ironie, du qualificatif infamant. Portraitiste averti, auteur de la série des portraits « psychologiques » (1909-1914), Kokoschka s'est maintes fois représenté au cours de sa longue carrière. L'autoportrait de 1937, s'il traduit le doute intérieur et les angoisses du peintre sous la spontanéité et la rapidité de la facture, n'offre point au regard les signes tangibles de cette prétendue dégénérescence.