En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ajax

Sophocle
Sophocle

Tragédie de Sophocle représentée vers 445 avant J.-C.

Dans une crise d'égarement, Ajax massacre le bétail de l'armée grecque, croyant ainsi tuer les chefs grecs qui lui ont refusé les armes d'Achille. Revenu à lui, il se tue en maudissant ses ennemis et en appelant sur eux la vengeance des Érinyes. Contre l'avis des chefs grecs, Ulysse obtient qu'on lui accorde les honneurs de la sépulture.

Composée de deux parties, la pièce montre en Ajax le héros exceptionnel et en même temps capable de faiblesses (violence, démesure), reflet de la condition humaine. Mais c'est aussi le drame de la responsabilité (les chefs grecs ont poussé Ajax au désespoir), de l'indifférence des dieux (Ajax est une victime d'Athéna). La tragédie, qui finit sur une note d'apaisement (il est interdit de poursuivre la vengeance au-delà de la mort et le corps d'un ennemi doit être enseveli), est remarquable par ses effets pathétiques (le contraste entre la nuit du carnage et le suicide du héros sur une plage déserte sous le soleil, les plaintes de Tecmessa, la captive phrygienne devenue son épouse).