En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

tritonique

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Échelle ne comportant que trois sons à l'octave.

On emploie parfois ce mot abusivement pour désigner n'importe quelle échelle de trois sons, mais l'acception propre est celle dans laquelle ces trois seuls sons prennent place dans l'échelonnement des échelles produites par l'enchaînement des quintes (fa-do-sol, d'où diverses formes telles que do-fa-sol, fa-sol-do, do-fa-sol-do, etc.), sans exclure la possibilité d'une altération attractive de fa vers sol, par exemple do-fa dièse-sol. Le tritonique fait suite au ditonique, et la série se poursuit ensuite par le tétratonique, le pentatonique, l'hexatonique, et, enfin, l'heptatonique qui clôt le cycle des échelles diatoniques.