En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

séquenceur

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Dispositif (appareil spécialisé ou programme d'ordinateur) qui réalise l'enregistrement, la lecture, l'édition et le montage d'événements sonores numériques selon la norme MIDI, joués sur un synthétiseur ou entrés directement dans le programme.

Dans ce dernier cas, le séquenceur doit être associé à un expandeur pour pouvoir jouer les séquences enregistrées en mémoire. Il gère à la fois plusieurs pistes qui recueillent l'information d'un ou de plusieurs canaux MIDI (un timbre différent peut être affecté à chaque canal). Le séquenceur a un fonctionnement analogue à celui d'un magnétophone (l'interface en reprend d'ailleurs le plus souvent l'aspect), à cette différence près que l'information manipulée est numérique et non pas analogique. On peut, à l'aide d'un séquenceur, modifier cette information (changement de la hauteur, du timbre, du mode d'attaque, quantification des valeurs rythmiques, disposition des valeurs selon une « grille » prédéterminée, modification du tempo ou de la métrique), effacer une piste ou combiner plusieurs d'entre elles. Très souvent, le séquenceur est associé à un éditeur de partitions qui affiche l'information numérique selon la notation musicale traditionnelle. Une forme spécialisée de séquenceur est la « boîte à rythmes », qui génère des formules rythmiques stockées en mémoire ou programmées par l'utilisateur.