En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

soufflerie

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Ce sont les divers organes qui procurent aux tuyaux d'un orgue leur alimentation en air sous une pression stable et contrôlée. Un ventilateur électrique a remplacé les anciens soufflets actionnés à la main ou au pied. L'air ainsi débité est emmagasiné dans de grands réservoirs primaires qui en régularisent la pression, puis dirigé vers les différents sommiers par l'intermédiaire de porte-vent. Des réservoirs anti-secousses et des régulateurs assurent constamment à chaque tuyau la pression convenable, et mettent le jeu de l'exécutant à l'abri des à-coups qui altéreraient la hauteur, l'intensité et le timbre des sons.