En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

seconde

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

1. Intervalle produit, dans la gamme diatonique, entre deux notes conjointes, c'est-à-dire dont les noms se suivent dans l'énoncé de la gamme, quel qu'en soit l'intervalle. La seconde peut être majeure (1 ton, par exemple, do-ré), ou mineure (1/2 ton, par exemple, mi-fa, ou do-ré bémol). Déformée, elle peut être augmentée (1 ton 1/2, par exemple, do-ré dièse), mais non diminuée. Il n'est pas d'usage d'employer le terme seconde pour le demi-ton chromatique (par exemple, do-do dièse), bien qu'aucune règle ne soit édictée à cet égard.

2. En harmonie, on donne le nom d'accord de seconde au 3e renversement de l'accord de 7e (par exemple, fa-sol-si-ré) par le fait que l'intervalle de seconde s'y trouve à la base.