En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

sardane

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Danse traditionnelle catalane se rapprochant d'une ronde, dont la chorégraphie (réglée par Manuel Pardas) fait alterner les pas courts (ou légers) et larges (ou graves) suivant un rituel rigoureux.

Son origine est incertaine, la ronde en chaîne fermée étant évoquée dès Homère, mais les sculptures et les poteries attestent que la Catalogne a connu le « ball rodo » depuis le xiiie siècle. Localisée jusqu'à la fin du siècle dernier dans la seule terre d'Empourdan, elle a gagné toute la province grâce à Peps Ventura et Enric Morera (auteur de la Santa Espina). Malgré son rythme dactylique pris dans un mouvement assez vif, la sardane est une danse noble où la sobriété des attitudes répond à un certain état contemplatif respecté par chacun des danseurs. Elle est obligatoirement accompagnée par la cobla, ensemble instrumental traditionnel, lui-même spécialisé dans l'exécution des sardanes.