En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

registration

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Art, pour un organiste (ou un claveciniste), de composer choix, mélanges et oppositions de sonorités en fonction de l'œuvre à exécuter et des ressources de l'instrument utilisé.

Comparable à l'orchestration, la registration a fait, depuis le xviie siècle, l'objet de nombreuses indications de la part des compositeurs et des théoriciens, en France surtout. Mais l'absence de notation de registration (chez les classiques allemands comme Bach, particulièrement), l'évolution des timbres désignés par des termes identiques, le style de chaque instrument et la limitation de ses ressources rendent parfois la registration très délicate, sinon impossible à réaliser. Après une éclipse, l'art de bien registrer est redevenu aujourd'hui un élément d'interprétation important des organistes.