En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

rebec

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Petit instrument à cordes frottées, vraisemblablement issu du rebeb maghrébin, qui fut très populaire au Moyen Âge et est encore en usage dans les pays balkaniques.

Assez semblable à la vièle quant à l'aspect extérieur, tandis que la forme brisée de son manche évoque le luth, il annonce le violon par sa touche dépourvue de frettes et l'accord par quintes de ses trois cordes. Les bois durs employés à sa construction ne favorisent pas la vibration dans l'aigu, d'où un son étriqué caractéristique. L'étendue de l'instrument, joué avec un court archet courbe, dépasse à peine deux octaves.