En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

ondes Martenot

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Instrument de musique de conception électrique (plutôt qu'électronique), conçu par Maurice Martenot dès 1918 et présenté dans sa forme définitive dix ans plus tard, à l'Opéra de Paris.

À la différence des instruments dits électroniques, qui affectionnent les mixtures, l'instrument de Martenot respecte la tradition musicale du registre harmonique dans ses deux variantes : l'une à clavier accordé sur le tempérament, l'autre à ruban, permettant, comme un instrument à cordes ou comme la voix, toutes les intonations. L'instrument dispose d'une pédale d'intensité, au registre étendu, et d'un jeu de combinaisons harmoniques permettant de réaliser de nombreux timbres originaux, dont certains s'apparentent à ceux des instruments traditionnels.

De nombreux compositeurs ont écrit pour ces ondes Martenot, notamment Honegger et Milhaud, Jolivet et Messiaen. Maurice Martenot n'a cessé de perfectionner son instrument avant et après la Seconde Guerre mondiale.