En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

modinha

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Chant typique, sentimental, dérivé de la moda qui désignait, au Portugal, des arias ou des romances de salon.

Grâce à la renommée du poète brésilien Domingo Caldas Barbosa (1738-1800), les modinhas les plus en vogue à la fin du xviiie siècle, dans les salons de Lisbonne et de Rio de Janeiro, étaient celles du Brésil. Elles étaient publiées avec accompagnement de clavecin, de piano, ou d'une basse chiffrée généralement jouée à la guitare. Marcel Beaufils a rappelé que, au Brésil, la modinha représentait « la voix la plus sincère du cœur national ». Dolente, volontiers gémissante, elle a pris, sur cette terre, une couleur qu'elle n'aurait jamais pu acquérir ni au Portugal ni en Italie.