En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

marche harmonique

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Procédé d'harmonie consistant à enchaîner au moyen d'une formule de transition, susceptible d'être indéfiniment répétée, deux ou plusieurs fragments dont chacun reproduit le précédent, avec ou sans modulation, à une distance intervallique donnée.

La pratique de la marche harmonique, dite aussi marche d'harmonie, considérée comme entraînement à la modulation, constituait autrefois un exercice pédagogique privilégié ; son abus l'a quelque peu discréditée en lui valant à la fin du xixe siècle, surtout lorsqu'elle était modulante, le surnom péjoratif de rosalie, du nom d'une romance italienne qui en faisait usage. Elle est aujourd'hui, par réaction, considérée par les harmonistes avec quelque méfiance. La marche d'harmonie est dite tonale lorsque, sans moduler, les intervalles s'adaptent aux degrés de l'échelle, modulante lorsqu'ils se reproduisent tels quels en entraînant modulation.