En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

entonner

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Mot d'origine liturgique (intonare, « introduire le ton ») réservé d'abord au chantre qui, en commençant seul un psaume ou une antienne, indiquait dans quel ton liturgique le chant devait être poursuivi par l'ensemble du chœur.

Le terme s'est généralisé pour signifier le fait de commencer seul un chant ou une chanson continués par l'ensemble des chanteurs, ou même parfois de simplement les commencer quelle qu'en soit la suite.