En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

corde

Banjo
Banjo

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Fil tendu entre deux points fixes solidaires d'un corps sonore (caisse de résonance ou table d'harmonie) que l'on fait vibrer soit en l'écartant de sa position d'équilibre (instruments à cordes pincées), soit en la frottant (instruments à archet), soit en la frappant (piano, etc.).

La corde peut être faite d'un simple fil métallique, d'un simple boyau d'origine animale ou, depuis peu, d'un simple fil de nylon. Mais le vrai boyau tend à disparaître et les « cordes filées », jadis réservées aux notes graves, se répandent de plus en plus. Elles consistent en une « âme » d'acier, de boyau ou de matière synthétique autour de laquelle s'enroule en spirale un fil plus mince de cuivre, d'argent ou de nylon. Certains instruments à cordes pincées, comme la mandoline, emploient des cordes doubles. Le piano emploie même des cordes triples, dans l'aigu, auprès des cordes simples dans le grave et doubles dans le médium. Il faut signaler aussi les « cordes sympathiques » de certains instruments anciens tels que le chitarrone ou archiluth, auxquelles l'exécutant ne touche pas, et qui résonnent à l'unisson des notes jouées. Au pluriel, le mot « cordes » désigne l'ensemble des instruments à archet et plus particulièrement le quatuor (premier et second violon, alto et violoncelle), auquel s'ajoute, dans l'orchestre, la contrebasse.