Identifiez-vous ou Créez un compte

col legno

(ital.)

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Expression utilisée dans le jeu des instruments à cordes frottées et indiquant que l'on doit frapper les cordes avec le bois de l'archet et non jouer avec les crins, ce qui produit un effet particulier employé, par exemple, par Liszt dans Mazeppa et dans la Danse macabre.

Dans Wozzeck, Berg utilise le col legno legato, qui consiste à frotter les cordes avec la baguette. On en trouve également un exemple à la fin de l'adagio de la symphonie en fa majeur no 67 de Haydn (1775-1776).