En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

catch

(angl. to catch, « attraper »)

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Forme musicale très populaire en Angleterre aux xviie et xviiie siècles.

Il s'agit d'un jeu en musique, proche du canon ou encore du round, et où le maniement astucieux du texte poétique joue un rôle important. En effet, le but du catch est d'obtenir des effets verbaux amusants, parfois tout à fait grivois. De nombreux recueils de rounds and catches furent publiés, le premier étant le Pammelia (1609) de Th. Ravenscroft. Une écriture en contrepoint ­ souvent fort savant ­ fait appel à trois voix et parfois à dix voix. Parmi d'autres compositeurs de catches, citons H. Purcell et Th. Arne.