En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

cascata

(ital. ; « cascade »)

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Ornement vocal en usage au xviie siècle, qui consiste à aller d'une note aiguë à une note grave (par ex., de la dominante à la tonique), plus ou moins éloignées l'une de l'autre, en parcourant une échelle de notes intermédiaires.

En général, on ajoute les notes immédiatement supérieures ou inférieures (par ex., la sus-dominante et la sensible). Caccini en précise exactement l'emploi théorique dans sa célèbre préface des Nuove Musiche (Florence, 1602).