En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

cantor

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Mot latin signifiant « chanteur », traduit en français par chantre lorsqu'il s'agit des chanteurs d'église et spécialement de ceux chargés du plain-chant, mais qui, conservé tel quel en allemand dans l'Église luthérienne, y a d'abord désigné celui qui était chargé de guider le chant en en donnant l'intonation ; de là le terme est devenu synonyme de « maître de chapelle ».

Il est parfois reproduit dans ce sens en français : c'est ainsi que J. S. Bach fut « cantor » à Saint-Thomas de Leipzig.