En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

cantatille

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Terme français désignant au xviiie siècle une petite cantate de même plan, mais pour voix seule avec accompagnement d'un clavecin, éventuellement d'un instrument soliste, rarement plus.

Les sujets abordés, d'une poésie légère, sans recherche dramatique, s'inscrivent dans les divertissements de l'opéra ou de l'opéra-ballet.La cantatille est conventionnelle, mondaine, toujours élégante, souvent sur le ton de la Badine ­ pour citer l'exemple de Monteclair qui y décrit « la jeune et badine Lisète » se promenant accompagnée de son chien. D'autres compositeurs français, comme Mouret, Boismortier, A.-L. Couperin, etc., ont écrit de nombreuses cantatilles.