En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

analyse

(gr. analusis ; « décomposition »)

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

L'analyse consiste à étudier une œuvre pour en définir la forme, la tonalité, la structure, le rythme, l'harmonie, l'orchestration, la thématique, la mélodie, la dynamique, etc. Au xxe siècle, l'analyse doit tenir compte des influences musicales primitives et extraeuropéennes, et non plus être fondée uniquement sur des données de forme et d'harmonie tonale, comme au xixe siècle. Avec la musique sérielle, l'analyse devient un exercice beaucoup plus intellectuel que musical. « Le premier devoir de l'analyse musicale est de montrer les fonctions des différentes sections ; le côté thématique est secondaire » (A. Webern).

Il y a actuellement trois classes d'analyse au Conservatoire de Paris.