En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Friedrich Wilhelm Zachow

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur et organiste allemand (Leipzig 1663 – Halle 1712).

Formé à la musique par son père Heinrich, « musicien de ville » à Leipzig, il fut nommé en 1684 titulaire de l'orgue de l'église Sainte-Marie de Halle (Liebfrauenkirche), poste qu'il devait occuper pendant toute sa carrière. Musicien consciencieux, formé aux disciplines fondamentales que l'on était en droit d'attendre de l'organiste de la première église de Halle, Zachow est surtout connu pour avoir été, de 1694 à 1702, le maître de Georg Friedrich Haendel. Une culture musicale fort étendue, une connaissance des développements de la musique italienne aussi bien qu'allemande ont contribué à l'ouverture d'esprit de son célèbre élève.

Sa production propre est loin d'être négligeable. Elle comporte des pièces d'orgue et une trentaine de cantates (plus de quarante ont disparu) montrant à quel point était enracinée dès la fin du xviie siècle une tradition que Bach devait porter à sa perfection. Les compositions de Zachow ont été éditées par Max Seiffert dès 1905. Pour les éléments de biographie, nous dépendons principalement de la littérature consacrée à Haendel et aux légendes controuvées qui s'y sont greffées.